RÈGLEMENT

REGLEMENT D’UR TIPULA

Article I. L’adhésion à UR TIPULA est soumise à l’acceptation et au respect du règlement intérieur et de la charte d’UR TIPULA.

Article II. En cas de carence notoire vis-à-vis de la charte ou de comportement dangereux en matière de sécurité d’un des membres de l’association, le Conseil d’Administration pourra prendre toute mesure pour mettre un terme à la situation.

Article III. Pour participer à l’école de pagaie il faut avoir au minimum 9 ans, un certificat médical valide, un certificat de natation pour les mineurs.

Article IV. Les adhésions et renouvellements d’adhésions sont soumis à l’approbation du conseil d’administration et/ou de l’équipe d’encadrement.

Article V. Si une adhésion ou un renouvellement est rejeté, la somme versée dans le cadre de cette demande exclusivement sera intégralement remboursée et le cotisant concerné ne pourra prétendre à aucune autre indemnité ou dédommagement.

Article VI. L’équipe d’encadrement se donne le droit d’annuler, de reporter ou d’adapter toute séance, si les conditions météorologiques ou d’encadrement mettent en danger les participants.
Article VII. Le respect des horaires est exigé. Au-delà d’un retard excédant quinze minutes l’équipe d’encadrement est autorisée à refuser le pratiquant.
Article VIII. En cas de dégradation volontaire du matériel prêté ou de négligence manifeste, un dédommagement financier peut être demandé au pratiquant incriminé (ou à ses parents/tuteur si mineur).


CHARTE D’UR TIPULA

UR TIPULA est une association regroupant des kayakistes d'horizons différents, mais passionnés par leur activité.

L'association est ouverte à tous les kayakistes intéressés par notre façon de pratiquer, sous réserve qu’ils soient motivés et qu’ils souscrivent pleinement à notre mode de fonctionnement…

L’objectif de cette charte est d’être clair sur notre conception et notre façon de pratiquer et de proposer l’activité, afin que tout pagayeur qui souhaite intégrer UR TIPULA le fasse en étant informé sur la façon dont nous voyons notre loisir et sur les attentes de l’association envers ses adhérents, afin d’éviter ainsi les malentendus et les déceptions…

Principes généraux :
 
Le bénévolat :
UR TIPULA est basé exclusivement sur l’investissement bénévole des membres qui organisent des sorties et activités en essayant de combiner des constantes dans la façon de pratiquer.

 Il est fondamental que chaque membre, une fois le mode de fonctionnement de l’association bien intégré et les bases techniques acquises, essaie d’apporter sa pierre à l’édifice.

UR TIPULA peut recourir exceptionnellement aux prestations d’un professionnel spécialiste pour une opération particulière, mais s’interdit de recourir régulièrement à des professionnels pour animer son fonctionnement…

Le type de pratique :
Les activités d’UR TIPULA sont la descente, le surf et la randonnée à la pagaie simple ou double, en eau douce ou salée, en canoë ou en kayak avec une forte domination de la pratique en eaux vives. Le type de pratiquant :
    
Ecole de pagaie : toute personne débutante ou désireuse de s’initier, se perfectionner et découvrir les joies de l’eau vive.
    Compétition 
: kayakistes de tous âges souhaitant se perfectionner en slalom et participer à des compétitions
   Loisir : kayakiste autonome, actif en sécurité et désirant participer aux différentes sorties organisées et à organiser, sur des rivières classe III-IV-V
 
 
La conception de la sécurité :  
Comme toute activité sportive, l’activité proposée par UR TIPULA peut engendrer des risques inhérents à la pratique du canoë-kayak et des disciplines associées.

Outre le fait qu’il faille disposer d’un matériel adapté afin de satisfaire aux obligations de sécurité, la sécurité repose à UR TIPULA sur trois points.

L’esprit de base :
Plutôt que, comme on le voit souvent, de faire reposer exclusivement la sécurité sur un kayakiste qualifié (moniteur), et d’accepter que les kayakistes participants ne se préoccupent pas de cet aspect, la sécurité repose sur l’implication de chaque participant afin que le groupe soit en mesure, par l’adoption de méthodes de navigation adaptée, de gérer correctement les risques.

La formation :
Chaque participant doit avoir le souci d’acquérir les gestes techniques adaptés, les connaissances auxiliaires nécessaires à une pratique correcte de l’activité.
Et surtout la maîtrise des manœuvres de récupération et de sécurité, et ce dans les meilleurs délais.

La formation et les entraînements peuvent se faire dans le cadre des stages et Week-ends organisés par UR TIPULA.

L’adoption d’une façon adaptée de naviguer :
Tous les kayakistes s’accordent à dire que la navigation en groupe améliore la sécurité et c’est cette façon de naviguer qui a cours dans nos sorties.





L’expérience a prouvé de manière incontestable que la notion de groupe et de navigation n’est valide que si :

1 - Le nombre de kayakistes qui le compose est limité à un maximum qui permet :
-
      À chaque kayakiste de savoir, sans difficulté et à tout moment, où sont  ses équipiers et dans quelle situation ils se trouvent.
-      Une prise de décision collective rapide en cas de nécessité et la divulgation immédiate de l’info à tous les kayakistes du groupe.
-      La possibilité d’intervention, si nécessaire, de n’importe quel kayakiste du groupe auprès d’un de ses équipiers dans un délai adapté aux conditions de navigation, délai qui doit être réduit en cas d’eau froide ou de conditions exposées..

2 - Chaque kayakiste adopte une attitude individuelle adaptée à ce mode de navigation, en s’efforçant notamment de :
- Rester à porter de voix ou de sifflet des autres membres de l’équipe.
-  Grâce à un placement adapté, avoir une vision quasi permanente des autres équipiers tout en facilitant le fait d’être facilement visible par les autres, en évitant par exemple de rester dans l’axe arrière d’un kayak ou dans le soleil rasant du soir ou du matin.
-      Être précis et explicite sur ses propres difficultés éventuelles.
Ainsi, les équipes seront composées de 2 à 6 kayakistes qui adoptent les principes de navigation définis ci-dessus, l’optimal étant de 3 à 5. Bien entendu, comme c’est le cas dans la plupart des sorties, le nombre de participants étant généralement plus important que 5 ou 6, plusieurs équipes seront définies, ce qui n’interdit pas de naviguer ensemble…Dans le cas ou le groupe sera constitué de plusieurs équipes, il sera fondamental que chaque équipe informe clairement (téléphone) les autres équipes de tout changement du plan de navigation préalablement défini.


Les attitudes du kayakiste :
Outre les aspects liés à la sécurité, les membres d’UR TIPULA adoptera aussi des attitudes adaptées vis-à-vis des milieux dans lequel nous évoluons…


Le milieu naturel :
Chaque membre s’engage à toujours veiller à voir une attitude la moins dommageable possible vis-à-vis du milieu naturel dans lequel nous évoluons. Notamment au bivouac, il s’efforcera de :
  • ne jamais laisser de trace de son passage, en ramenant systématiquement ses propres ordures.
  • Minimiser l’impact des toilettes, en recherchant, d’une part, un lieu le plus à l’écart possible des zones fréquentées et des axes de passages piétons et d’autre part, en adoptant la meilleure solution pour minorer au maximum l’impact, tant esthétique qu’écologique de ses «laissées».
  • Ne jamais faire de feu en zone propice aux incendies, même en hiver.

Le milieu maritime :
Les participants se comporteront en « marin » vis-à-vis des autres navires, notamment en ce qui concerne le respect des règles de barre et l’observation des règlements tout en restant courtois et prudent.

Le milieu humain :
Le kayakiste d’UR TIPULA devra s’efforcer d’avoir en permanence une attitude amicale et respectueuse vis-à-vis des gens qui vivent là où nous pagayons et qui sont nos hôtes. En cas de séjour à proximité de secteurs habités, chacun fera en sorte de minimiser la nuisance que peut générer notre présence, tant au niveau sonore que visuel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pensez à signer votre commentaire merci !